samedi 25 avril 2015

Un 35km au LUT 2015 mémorable !

Ce Dimanche 19 Avril, c'était Lyon Urban Trail, 35km pour 1500D+ annoncés ! Environ 6000 marches au menu !
Des passages mythiques dans Lyon : La Sarra, Grande Côte, Croix Rousse, des traboules, avec quelques passages spécialement ouverts pour le LUT, mention particulière au fort de Vaise...

Bref un très beau programme !

Donc samedi 18, récupération du dossard avec mon Loulou : entre mecs. On arrive place des Terreaux, ce sera dossard 377. Gros événement, donc cadeaux avec le dossard, un bidon CNR, un sac à main de sport aux couleurs de l’événement, Parfait mon Loulou est équipé :)

Petit passage au village partenaires :Salomon, ActivePatch4U, Lyon Ultra Run avec l'UBS qui approche, l'équipe des passerelles de Monteynard (rendez vous dans quelques mois)...etc.

C'est à ce moment que mon LUT a eu son introduction :
2015 sera un LUT fait de (belles) rencontres !


Je me "casse le nez" sur Laurent Brière que je suis sur le net depuis quelques temps pour ses vidéos de grande qualité (bravo pour ta chouette vidéo devenue officielle sur le LUT 2015). Il sera sur le 23 cette année mais son collègue "Nono" Norbert Di Scala sera sur le 35. Je me dit que je le croiserais peut être...avec de la chance...

S'en suit juste derrière une autre double rencontre : Christophe Anselmo et Marie Peytaud ! On se suit sur Facebook & Strava depuis quelques temps, mais c'était la première en vrai ! Super sympas, faudra qu'il y en ai d'autres !

Je me décide à rentrer quand je tombe finalement sur Mazouth (Kikourou rencontré à une reco Saintélyon) ! Décidément ! On avait justement prévu de se rejoindre le lendemain à 6h50 pour un covoiturage et un départ ensemble pour ce 35km. C'est donc confirmation et rendez vous le lendemain ! :)

Arrivée place des Terreaux vers 7h10, on croise des jeunes qui sortent de boite déchirés... et nous on attend le départ !

Avant le départ de la 1ere vague, on est plutot bien placés.
Parait que ca bouchonne habituellement, là ca devrait aller !

On essaie de rester un peu au chaud dans l’hôtel de ville en attendant l'heure fatidique, mais pas possible...

Après quelques minutes on se positionne finalement dans la file prête au départ, çà se densifie en mode "groupir", il ne reste qu'à attendre le GO.

C'est le moment des dernières photos, après c'est la course !

Cette fois, l'objectif perso s'estime entre 4h (optimiste) et 4h30 (réaliste sur la base de mon temps aux Cabornis en mode "je me préserve").

J'ai prévu de me taper un peu plus dedans pour travailler la vitesse comme annoncé après ma réussite à Mirmande.

Je veux gagner en expérience sur plusieurs courses au format 30/40km, le LUT est le premier test et je ne sais pas ce que ça va donner.

Je connais évidemment bien le parcours pour 75%. Normal c'est là où je m’entraîne en semaine !

Je pars léger, avec une ceinture double bidons et mes New Balance 890 fétiches en ville. J'y crois et on va tenter de s'approcher au plus possible des 4h.

Dans la tête un seul mot d'ordre : 
Ne rien lâcher.
Prêts sur la ligne avec Mazouth !
(mes enfants disent Mammouth désolé y a rien à faire...)
Départ 7h30.
L'orga a bien géré et une première vague de départ est envoyée ! Quelques centaines de coureurs partent. Les avions de chasses sont lancés, une belle brochette d'élites encore cette année...et des locaux performants (Trailers des Monts d'Or)...

Si bien qu'on se retrouve finalement au top de la 2e vague ! Pratique pour partir vite sans piétiner ! C'est de bon augure :)

Crédit photo : lepape-info
Préchauffe avec le speaker qui décompte....
Crédit photo : lepape-info
Et bim ! c'est parti !






























Crédit Photo : Gilles Reboisson (Merci Christophe Anselmo de me l'avoir fait parvenir en "preview")
Un départ rapide, je veux me placer et double direct pour attaquer la première montée avec le moins de gêne possible :
aujourd'hui j'ai prévu de courir, fini l'économie !



























Tout se passe super bien, et arrivé aux quais sur le premier vrai plat, j'envoie en maîtrisant pour pas faire n'importe quoi, la foulée est souple et correctement allongée, je prends des places, je suis chaud patate !



Ensuite, montée vers Saint Foy, tout se passe bien, je marche les grosses montées pour tenir la durée car ça grimpe pas mal et on a pas vu encore beaucoup de marches sur les 6000 annoncées !
Arrivé au premier ravito à l'église, passage express, deux verres avalés, une demie banane et c'est reparti.

Nono au boulot ;)
On file direction ma zone préférée : Fourvière et ses jardins, De Lange, Sarra. Je suis dans ma bulle les km défilent et ça tient pas si mal !

Arrivé en haut de Fourvière, j’aperçois un gars que j'avais l'impression d'avoir déjà vu quelque part, avec une GOPro, bien équipé, je me dis que c'est surement Nono le Marseillais et l'interpelle...
C'est bien lui ! Quand je vous disais un LUT fait de rencontres...

C'est l'occasion "rapide" d'échanger avant ma descente préférée : les 563 marches De Lange.

Super contact, un bel accent Marseillais et le sens de l'humour qui va avec. Merci à Nono pour cette rencontre et d'avoir immortalisé ce passage avec ta GoPro, prochain coup j'espère que ce sera avec une mousse !

La vidéo est ci dessous, partagez pour qu'il se fasse connaitre, c'est du boulot de qualité ;)
Et puis personnellement, c'est marrant, je m'étais jamais vu courir ! lol ;)


Crédit Photo & vidéo : Norbert Di Scala
On file sur De Lange et je quitte Nono !



Je double pas mal sur les escaliers, c'est l'avantage d'être local et d'avoir pu travailler la technique pour descendre vite :)

On arrive à la Sarra (Ancienne piste de ski en plein centre de Lyon).
Çà grimpe fort et le ravito nous attend au "sommet"... je discute en montant avec une nouvelle rencontre, un coureur parisien qui trouve mon t shirt de l'Alesia Trail super (normal c'est mon Tshirt fétiche ;)...).

C'est cool le Trail, pas de prise de tête, c'est bon enfant, les gens sont naturellement sympa et les discussions sont simples...

Crédit video : Arnaud Terre de Running
(trouvée par hasard sur facebook)

La montée est dure et ça commence à piquer un peu... 
Je rentre dans ma bulle après ce ravito (18e km). 

"Ne rien lâcher". "Relancer derrière chaque montée". 


En fait, j'arrive au 32e km sans trop m'en apercevoir... c'est dingue. Quand la tête prend le dessus, tout est possible, une sorte d'état second... 

A un moment j'ai regardé le kilométrage effectué, et me suis demandé ce qu'il s'était passé... je suis très en avance sur mes estimations... deux possibilités : soit la fin est terrible, soit j'ai assuré et suis bien parti pour passer sous les 4h !

Il me reste alors 3 km et chaque marche nécessite un gros effort. La fin est franchement raide et après quelques séries d'escaliers très escarpés on passe finalement par une traboule, et on retrouve les coureurs des autres parcours (13 et 23km). On passe sur la belle place au niveau d'Opéra, la foule est partout. Super ambiance !

Traversée du l'Hotel de Ville ouvert spécialement pour le LUT... la ligne est droit devant...

Et c'est fait ! C'est incroyable à ce moment là, mon chrono dépasse toutes mes prévisions même les plus optimistes : 3h41... avec 3h33 de déplacement selon strava (donc hors temps ravito). 
J'hallucine.
A tel point que la petite famille qui devait arriver pour passer la ligne avec moi...est arrivée trop tard... c'est partie remise :)

Un beau Tshirt Salomon à l'arrivée ! Et une photo "rattrapage" avec les enfants :)
Beaucoup de cadeaux sur ce LUT, déjà par les rencontres...

Un gros bravo à Mazouth qui rempli son objectif en passant lui aussi sous les 4h !
Un gros bravo à Christophe Anselmo pour son classement d'avion de chasse sur le 23km : 9e !
Un bon rétablissement à Marie...

Et cerise sur le gâteau, vous aurez ma tronche jusqu'à l'édition de 2016 sur le site officiel du LUT. Oui c'est énorme je suis sur la photo... quel LUT !


 A la prochaine ! Merci de m'avoir lu !


4 commentaires:

  1. Super article ! Bravo encore pour ta perf, et à une prochaine pour des trails de mammouths !! (ou zouth je ne sais plus lol)

    Mazouth

    RépondreSupprimer
  2. belau recit d'une bien belle course.

    RépondreSupprimer
  3. Bravo david pour le recit de ton aventure. L'an prochain on se cale ensemble et on fait un bout de chemin tu aura plus de temps pour toi dans la video. Au plalisir de te retrouver sur un trail ou sur lyon pour un entrainement nocturne ou matinal ( le boulot m'envoie parfois sur lyon j'arrive tard et repart tot) te tient au courant. Bon repos et bravo pour ton blog. le notre (les marseillais) est tontonrailers.sportblog.fr tu pourra suivre les aventures d'une petite bande de dejante du trail. A BIENTOT sur les routes et chemins. Nono

    RépondreSupprimer
  4. Merci à tous pour vos messages :)
    @Nono : n'hésites pas quand tu passes par là, ce sera avec plaisir ! Je file faire un tour sur les tontonstailers du coup :) a+

    RépondreSupprimer